DEUX ÉTUDES SUR LES DISTORSIONS DE A. KERTÉSZ

La différence entre l'image

La femme aux distorsions

Frédéric Lambert, Jean-Pierre Esquenazi

Collection : Ouverture Philosophique

Livre papier :
15 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
10,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Quand en 1932 le jeune André Kertész reçoit une commande du magazine Sourire pour des photographies de nu, il a l'occasion de réaliser un projet médité depuis longtemps : photographier les images que renvoit un miroir déformant d'un corps de femme. Dans la première étude, Frédéric Lambert propose une interprétation informée par la psychanalyse. Dans la seconde, Jean-Pierre Esquenazi fait de l'œuvre de Kertész un modèle pour une esthétique de la photographie qui ne serait plus dépendante de la représentation.

  • Date de publication : 2000
  • 172 pages
  • ISBN : 2-7384-7283-4
  • EAN13 : 9782738472830
  • EAN PDF : 9782296376915
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

1406 livres dans cette collection

Dans la même thématique