• Couverture Dionysos, Socrate, Nietzsche : affinités électives et intempestives
  • 4eme Dionysos, Socrate, Nietzsche : affinités électives et intempestives
rectoversoaplat

DIONYSOS, SOCRATE, NIETZSCHE : AFFINITÉS ÉLECTIVES ET INTEMPESTIVES

Patrice Foutakis

Collection : Ouverture Philosophique - Bibliothèque

Thématique :
- Philosophie

 
Livre papier :
24 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, à partir de 35€ d'achats

Version numérique* :
17,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Dionysos le campagnard, Socrate le citadin et Nietzsche le citadin réfugié à la campagne sont les porteurs d’une optique respectivement rurale, urbaine et post-urbaine. La tâche de cette étude consiste à identifier le dionysisme en tant que composition agraire, le socratisme en intellection citadine, de quelle manière le passage du rural à l’urbain coïncide avec celui du mythe à la raison, et comment le nietzschéisme se positionne à cet égard.
Dionysos s’est aguerri à la violence psychologique, Socrate s’est aguerri à la paix intérieure et Nietzsche s’est aguerri à la violence intérieure et intellectuelle. La boulimie de Dionysos, l’anorexie de Socrate et l’anorexie de Nietzsche servent, de manière tellement différente mais tellement fructueuse, à identifier l’antidote. La projection dionysienne sur autrui et l’ironie nihiliste socratique enseignent comment les éviter pour échapper à l’aliénation mentale et sociale ; la douleur joyeuse nietzschéenne propose divers chemins pour en sortir.

  • Date de publication : 28 mars 2024
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 238 pages
  • Langue : français
  • ISBN : 978-2-336-42995-3
  • EAN13 : 9782336429953
  • EAN PDF : 9782336429960
  • EAN ePUB : 9782336429977
  • (Imprimé en France)

Patrice Foutakis est docteur en philosophie (Université Paris I, Panthéon-Sorbonne), auteur de publications sur la philosophie matérialiste et esthétique de Diderot, les tapisseries de La Dame à la licorne, la symbolique de reliefs normands, le château vénitien de Modon, les chevaliers de l’Ordre de Malte, l’héraldique et l’épigraphie vénitiennes, la prétendue application du nombre d’or dans l’architecture grecque antique et l’utilisation des colonnes de granite et de sarcophages chez les Romains.

Du même auteur

1657 livres dans cette collection

Dans la même thématique