• Couverture Exit homo?
  • 4eme Exit homo?
rectoverso

EXIT HOMO?

Editions Borromées

Thématique :
- Philosophie

 
Livre papier :
21 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

L'Homme sortant, s'en allant, touchant à sa fin évoque en symétrie l'Ecce homo, phrase attribuée à Ponce Pilate présentant Jésus à la foule après son arrestation. Cet homme aux fondements hébraïco-gréco-romains est-il en voie d'effacement après Hiroshima et Auschwitz? Est-il en voie d'effacement dans un monde bousculé par la révolution numérique, le capitalisme financier libertaire, l'illimité du transhumanisme, monde dont le centre n'est certes plus en Europe? Sans prétendre répondre à cette question abyssale, observons la nécessité de nous préserver simultanément du nihilisme passif s'appuyant sur le désespoir et de l'ivresse de l'espérance. Il s'agit de préserver l'équilibre de tous les jours sans capituler devant une situation extrême, de poursuivre un combat à l'issue incertaine sans pour autant perdre courage comme le firent avec une belle constance les médecins d'Hiroshima.

LE MOT DE L'ÉDITEUR

Jacques Ascher convoque les textes sacrés, la mythologie, l'histoire, la littérature, le cinéma, la philosophie, fondements de la civilisation, pour y pointer les manifestations barbares.
C'est un livre d'Histoire. Toutes les informations, les faits relatés, les débats soulevés et ici argumentés sont parfois et souvent ignorés du plus grand nombre. Signes d'ensauvagement qui enlèvent à l'homme ce que la culture apporte à la nature : la dignité humaine. C'est le discours de l'analyste qui est ici déplié à chaque chapitre, chaque mot est un signifiant polysémique. Il ne juge pas, ne totalise pas, n'ordonne pas, ne s'émeut pas, il ne s'autorise à n'être que ce qu'il est pour un autre dans la logique du discours. Ceci donne au texte, malgré l'émotion qu'il provoque, la distance nécessaire pour embrasser le champ de bataille, lieu de notre égopolitique intérieure, entre le je et l'autre-je et la géopolitique entre les états désunis. C'est libéré des illusions qui retiennent sur la voie du désir d'écrire, que Jacques Ascher ne cède rien face au Réel. Il nous donne à penser l'avenir avec l'humilité et la lucidité que peut nous apprendre la psychanalyse.

  • Date de publication : 25 novembre 2022
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 118 pages
  • ISBN : 979-1096852-26-0
  • EAN13 : 9791096852260


Jacques ASCHER, médecin neuro psychiatre, psychanalyste, délégué à Lille de l'Association Internationale de l'Histoire de la Psychanalyse a publié Vivre et écrire la mémoire de la Shoah « Penser la médecine après Auschwitz » 2002.Presses universitaires de France, Ed. Nadir La greffe entre biologie et psychanalyse avec J. P. Jouet, Paris, PUF, 2006. Éthique du désir, Collectif 2016, Éditions Borromées
Quand l'oeil écoute, Cinéma et Psychanalyse, Collectif 2017, Éditions Borromées L'Éden infernal 2017 Édition ÈRES

Du même éditeur

Dans la même thématique