FLORA TRISTAN

la paria et la femme étrangère dans son oeuvre

Porfirio Mamani Macedo

Collection : Approches littéraires

Livre papier :
11 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
8,49 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Pour Flora Tristan, tout le mal vient de la discrimination sociale que subissent les pauvres, les femmes, et surtout les étrangères qui se retrouvent esseulées, sans aide, complètement démunies. Il est sûr que Flora Tristan, en parlant de ce mal, parle d'abord de sa propre expérience, s'étant trouvée dans des situations similaires à celles qu'elle décrit dans ses récits de voyages (au Pérou de 1833 à 1834, et en Angleterre entre 1825 et 1839)

  • Date de publication : juin 2003
  • - format : 13,5 x 21,5 cm • 76 pages
  • ISBN : 2-7475-4598-9
  • EAN13 : 9782747545983
  • EAN PDF : 9782296324916
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

107 livres dans cette collection

Dans la même thématique