• Couverture Genre et reconnaissance
  • 4eme Genre et reconnaissance
rectoversoaplat

GENRE ET RECONNAISSANCE

Dépasser les dichotomies, (re)penser l’égalité

Réginald Alembe
 Préface de Georges Ndumba Y’oole L’ifefo

Collection : Ouverture Philosophique - Débats

Thématique :
- Philosophie

 
Livre papier :
22 €
À paraître le 25 juillet 2024

En opposant le neutralisme identitaire à la réification essentialiste de la différence des sexes, l’approche déconstructionniste du genre a le plus cherché à donner une solution au problème de la diversité et de la fluidité des manifestations de la sexualité humaine, sans trop s’intéresser réellement à la question de l’égalité homme-femme.
La mise en exergue de la valeur mobilisatrice de la théorie sociale de reconnaissance mutuelle permet de revenir à nouveau frais sur cette question.
D’un côté, sur le plan théorique, la reconnaissance mutuelle permet de dépasser des dichotomies qui alimentent l’opposition entre les tendances différentialistes ou essentialistes, et celles déconstructionnistes de l’identité. De l’autre côté, la pratique de la reconnaissance crée un état d’esprit susceptible de favoriser tant les rapports d’égalité que la participation égalitaire à l’épanouissement de la communauté humaine, au-delà de la dimension purement abstraite de l’égalité juridique.

  • À paraître le 25 juillet 2024
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 202 pages
  • Langue : français
  • ISBN : 978-2-336-45624-9
  • EAN13 : 9782336456249
  • EAN PDF : 9782336456256
  • (Imprimé en France)

Prêtre du diocèse d’Isiro-Niangara (RDC) et formateur au Philosophat Saint Augustin, Réginald Alembe Akuku est docteur en philosophie et professeur à l’Université de Kisangani. Il s’intéresse principalement à l’herméneutique philosophique, aux études de genre et à la philosophie africaine. Il dirige, au département de philosophie de l’UNIKIS, le laboratoire de « philosophie et cultures africaines ». 

1676 livres dans cette collection

Dans la même thématique