• Couverture Juan Gualberto Gómez
  • 4eme Juan Gualberto Gómez
rectoversoaplat

JUAN GUALBERTO GÓMEZ

L'exil parisien (1869-1876)

Marc Sefil

Préfaces de Paul Estrade et de Tomás Fernández Robaina

Collection : Mémoires du XIXe siècle
MONDE CARAÏBES Cuba
Livre papier :
19 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
13,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Juan Gualberto Gómez a fortement marqué l'histoire de Cuba au tournant des XIXe-XXe siècles. Né libre de parents esclavisés, journaliste talentueux et farouche défenseur de la cause des Noirs cubains victimes de discrimination raciale en ces temps, il demeura sa vie durant un ardent patriote : c'est lui qui, au signal de José Martí, lança la révolte de 1895 initiant la guerre cubano-hispano-étasunienne à l'issue de laquelle, en 1898, l'indépendance de l'île vis-à-vis de la métropole espagnole fut acquise. Deux fois condamné à l'exil en Espagne par le pouvoir colonial, le leader noir embrassa toutefois les thèses du nationalisme cubain dès son premier exil à Paris entre 1869 et 1876. Cet ouvrage retrace l'éclosion de son patriotisme, arrosée des péripéties personnelles mais aussi des évènements parisiens de la fin du Second Empire et des débuts de la IIIe République.

  • Date de publication : 3 septembre 2021
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 182 pages
  • ISBN : 978-2-343-23715-2
  • EAN13 : 9782343237152
  • EAN PDF : 9782140188497
  • (Imprimé en France)

Marc Sefil occupe les fonctions de proviseur de lycée après avoir enseigné l'histoire-géographie aux Antilles et en Guyane françaises. Ses activités de recherche portent sur l'histoire politique et sociale de la Martinique et de Cuba depuis plus de vingt ans.

Du même auteur

9 livres dans cette collection

Dans la même thématique