• Couverture La Crise du sens à l’ère des révolutions biologiques et digitales
  • 4eme La Crise du sens à l’ère des révolutions biologiques et digitales
rectoversoaplat

LA CRISE DU SENS À L’ÈRE DES RÉVOLUTIONS BIOLOGIQUES ET DIGITALES

Un défi aux humanismes

Grégoire Marie Mebe Zoa
 Préface de Charles Romain Mbele

Collection : Emergences africaines

Thématique :
- Philosophie > Épistémologie

 
Livre papier :
43 €
À paraître le 4 juillet 2024

« Dans La Crise du sens à l’ère des révolutions biologiques et informatiques. Un défi aux humanismes, Grégoire Marie MEBE ZOA élabore une réflexion générale à partir de l’épistémologie dont il tire des conclusions éthiques et politiques, notamment la menace qui pèse sur la place de l’homme dans l’univers et dans l’histoire.
Les questions qui parcourent ce livre sont les suivantes : est-il légitime de penser que le bonheur n’est possible que si la vie est éternelle ? À quel moment peut-on dire qu’un homme est mort, et que ses organes peuvent être prélevés pour permettre que la vie d’un autre se poursuive ? Cette dernière question peut s’ouvrir à la réflexion de Jean-Luc Nancy qui y a réfléchi après un don d’organe, mais aussi sur le consentement éclairé. La question est aussi de savoir si on doit accorder une valeur absolue à la vie végétative sans pensée. Le livre de MEBE ZOA s’inscrit par là dans une réflexion mondiale sur les technosciences, le transhumanisme et le posthumanisme comme on le voit avec Habermas, Fukuyama, Picavet, Michaud, et dans notre pays avec les travaux de Njoh-Mouellé suivi par Tsala Mbani, Mouchili Njimom, Yogno Tabeko, etc. »
Extrait de la préface 

  • À paraître le 4 juillet 2024
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 434 pages
  • Langue : français
  • ISBN : 978-2-336-46160-1
  • EAN13 : 9782336461601
  • EAN PDF : 9782336461618
  • (Imprimé en France)

Grégoire Marie MEBE ZOA est titulaire d’un doctorat PHD, Option Epistémologie et Logique. Il a fait ses études dans les Séminaires au Cameroun pour le secondaire, au Gabon en ce qui concerne la philosophie et au Congo Brazzaville pour la théologie. Ordonné prêtre le 05 juillet 2003, il a travaillé dans son pays comme missionnaire spiritain pendant 20 ans. Il est actuellement affecté comme père spirituel au Théologat spiritain Poullart des places de Ngoya et par ailleurs, assure la responsabilité de Vicaire épiscopal chargé de la Vie Consacrée dans l’Archidiocèse de Yaoundé et vicaire dominical au Sanctuaire Marial de Nsimalen. 

Du même auteur

73 livres dans cette collection

Dans la même thématique