• Couverture La langue de la poésie contemporaine
  • 4eme La langue de la poésie contemporaine
rectoverso
Thématique :
- Études et essais

 
Livre papier :
35 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, à partir de 35€ d'achats

La poésie contemporaine découvre que la poésie peut être partout. Le poète écoute le souffle de la vie. Sa forme vient après. Un trio avance : le vers libre, le vers régulier et le poème en prose. Parfois même le verset. Tout change de trajectoire. Il y a de la place pour toute sorte d’invention linguistique. Le formatage du discours est sous le signe de la liberté. Plus question de ligne-vers, mais de ligne-langue. Le vers libre lui-même s’éloigne de son histoire. Il va où il va, à zigzag, à droite et à gauche.
Toute nouvelle voie est possible. C’est la liberté de la poésie et de la langue. La belle prosodie de notre école d’autrefois est mise de côté. La poésie a des cordes dissonantes, des rythmes qui captent toute musique possible. Les assonances ne sont plus son centre. Ainsi le poème change-t-il. Son image est multiforme, comme la vie elle-même. Il s’écrit sous le signe du cinétisme, du mouvement, de la diversité. Ce n’est plus une lignée de cadastre de la langue. La langue est libre, le poème lui aussi, la poésie l’est encore plus. Le poème est désormais surtout soi-même. Le poète choisit le chemin de la pluralité, dans une infinie souplesse et diversité. Le centre est le rapport entre le langage et l’Être. Ce rapport est d’ordre général : la poésie contemporaine a la plus grande conscience du rôle du langage, des minimalistes aux poètes à la langue riche. On remet en cause la structure, la forme, le modèle, la langue de la poésie. La langue de la poésie contemporaine est plurielle. Elle ne différencie plus les poètes des prosateurs par la forme extérieure, mais par la forme intérieure.
Le poème se révèle comme un langage total. Il devient polymorphe.
La poésie se transforme en un brassage, en embrassant désormais toute forme de langage.

  • Date de publication : 3 juillet 2024
  • Broché - format : 14 x 21 cm • 392 pages
  • Langue : français
  • ISBN : 978-2-336-46672-9
  • EAN13 : 9782336466729

Giovanni Dotoli est professeur émérite de littérature française à l’université de Bari Aldo Moro, et poète.

Carme Figuerola est professeur de philologie française à l’université de Lleida.
Bernard Franco est professeur de littérature comparée à Sorbonne Université.

Àngels Santa est professeur émérite de philologie française à l’université de Lleida.

Mario Selvaggio est maître de conférences en littérature française à l’université de Cagliari, et poète.

Du même auteur

116 livres dans cette collection

Dans la même thématique