LE CINEMA DE ROBERT BRESSON

De l'effet de réel à l'effet de sublime

Jean-Louis Provoyeur

Collection : Champs visuels

Livre papier :
32 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
24,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le cinématographe de Robert Bresson se veut aussi différent du cinéma que de la littérature dont pourtant il s'inspire largement. La différence se situe au niveau du récit. Le récit chez Bresson est l'après de la vision et le dehors de l'image. Si c'est à l'endroit du spectateur que se fait le récit, images et plans peuvent être libérés de leur contenu narratif : ils sont "dénarrativisés". Ce phénomène permet ainsi à Bresson d'obtenir un double effet: en gommant le récit, il ne reste que de l'insignifiant qui produira un effet de réel, et de l'énigme, qui produira un effet de sublime.

  • Date de publication : février 2003
  • - format : 13,5 x 21,5 cm • 368 pages
  • ISBN : 2-7475-3798-6
  • EAN13 : 9782747537988
  • EAN PDF : 9782296311411
  • (Imprimé en France)

369 livres dans cette collection

Dans la même thématique