• Couverture Les débuts du mariage furent relativement heureux
  • 4eme Les débuts du mariage furent relativement heureux
rectoversoaplat

LES DÉBUTS DU MARIAGE FURENT RELATIVEMENT HEUREUX

Le bon vieux temps du divorce

Francine Summa

Collection : Rue des écoles - Libre Champ

Zone géographique :
- Europe > Europe de l'Ouest > France

Thématique :
- Droit > Droit privé > Droit civil

 
Livre papier :
14 €
Provisoirement non disponible
Version numérique* :
9,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

«Les débuts du divorce furent relativement heureux ».... phrase type de début de la requête en divorce ou des conclusions en réplique après le rappel de la situation matrimoniale.
C’était l’époque des constats d’adultère, cause principale du divorce, entraînant, à une certaine période, la suppression de la prestation compensatoire quand le divorce pour faute exclusive de l’époux était prononcé. Cas très rares, les torts étaient en général réciproques même en cas de constat d’adultère positif.
Francine Summa dresse ici quelques portraits d’époux en instance de divorces, le rôle très important de leurs avocats, au cours d’une période plus ou moins longue, allant de deux à plusieurs années, à la fois bras vengeurs et soutien moral de leur détresse, et cela tout le long du déroulé de la procédure jusqu’au jugement.
Portraits d’une époque !
On peut penser aux Caractères de La Bruyère, dans un style plus actuel.
Sans nostalgie, regard souriant sur l’aspect libératoire du divorce pour écrire une nouvelle page de la vie de ces plaideurs.

  • Date de publication : 20 juin 2024
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 126 pages
  • Langue : français
  • ISBN : 978-2-336-45150-3
  • EAN13 : 9782336451503
  • EAN PDF : 9782336451510
  • (Imprimé en France)

Avocate et médiatrice familiale à la Cour d’Appel de Paris, diplômée à Paris II et titulaire du Diplôme d’Etat de Médiation familiale, Francine Summa est aussi auteure de plusieurs ouvrages sur la médiation. Elle participe activement à la réforme de la Justice amiable qui anime le Ministère de la Justice avec l’obligation d’aller en médiation et de faire un accord. Il y a désormais l’ARA, Audience de Règlement Amiable, où les parties doivent trouver leur accord sous l’impulsion du Juge.

Du même auteur

1167 livres dans cette collection

Dans la même thématique

Dans la même zone géographique