• Couverture Naissance de la presse quotidienne au Sénégal
  • 4eme Naissance de la presse quotidienne au Sénégal
rectoversoaplat

NAISSANCE DE LA PRESSE QUOTIDIENNE AU SÉNÉGAL

L’épopée de Paris-Dakar et de Dakar-Matin (1937-1970)

Mamadou Koumé
 Préface de Diégane Sène

Harmattan Sénégal

Zone géographique :
- Afrique > Afrique de l’Ouest > Sénégal

Livre papier :
23 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, à partir de 35€ d'achats

Version numérique* :
16,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Charles de Breteuil a lancé Paris-Dakar, un journal au Sénégal dans les années 1930. Ses motivations ne sont pas seulement économiques. Il a su tisser des liens avec l'administration coloniale, la classe politique locale et les milieux économiques, donnant à son journal un rôle central.
Bien que Paris-Dakar ne soit pas novateur sur le plan des idées, il a su s'adapter aux circonstances politiques. Sur le plan du contenu, il a suivi les tendances françaises, mettant l'accent sur la photographie, le sport et les faits divers. Il a connu un grand succès économique dans les années 50.
En revanche, le journal de Michel de Breteuil, Dakar-Matin, n'a pas trouvé son identité. Face à la censure et à la pression politique, il s'est tourné vers les faits divers et le sport. Il a souffert de la surveillance de la liberté de presse sous le régime de Senghor après les événements de 1962. Contrairement à son père et au rédacteur en chef Daniel de Bergevin, Michel de Breteuil n'a pas réussi à maintenir l'influence du premier quotidien, Paris-Dakar.

  • Date de publication : 28 décembre 2023
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 214 pages
  • Langue : français
  • ISBN : 978-2-336-42443-9
  • EAN13 : 9782336424439
  • EAN PDF : 9782336424446

Mamadou KOUMÉ est journaliste et chercheur, ancien maître de conférences au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il est titulaire d’un Doctorat en sciences de l’information et de la communication de l’Université de droit, d’économie et de sciences sociales, Paris 2 (1991) et du Diplôme supérieur de journalisme du CESTI (1979). Journaliste au Soleil (1979-1985), il a été Directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (2000-2010) et Directeur des études du CESTI (1997-2000). Il a été rapporteur du Programme international de développement de la communication (PIDC), de l’UNESCO (2008-2012) et président de l’ANPS (Association nationale de la presse sportive du Sénégal) pendant une dizaine d’années.

Du même auteur

Du même éditeur

Dans la même thématique

Dans la même zone géographique