• Couverture Pour oublier, pour se souvenir
  • 4eme Pour oublier, pour se souvenir
rectoversoaplat

POUR OUBLIER, POUR SE SOUVENIR

Traduit de l'italien par Cosimo Trono

Editions PENTA

Thématique :
- Création littéraire > Poésie

 
Livre papier :
9 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
6,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Comment raconter la vie telle qu'on la ressent dans ses moments devenus charnières, pas forcément les plus sublimes ? Les vers de Maria Antonietta Mea nous la chantent à partir du titre, comme un aède, en assumant la fonction mémorielle de la poésie.
Mieux qu'un roman, autrement qu'un essai – et il est les deux à la fois –, ce recueil donne aux lecteurs le sentiment très condensé de transformer la banalité mais aussi la complexité du quotidien en un influenceur intime du temps à venir, dont chacun de nous sera le représentant.
Entre le passage des saisons de la vie, et depuis les origines, où seules la poésie et les fables enfantines parlaient du monde et des sentiments, jusqu'à l'âge adulte et (l')au-delà qui lui succède et qu'on n'élabore jamais assez, il faut pouvoir oublier pour vivre, et se souvenir pour changer sa vie.
En sauvegardant cet art primordial du langage que l'écriture poétique préserve, nous dit l'auteure.

  • Date de publication : 28 novembre 2022
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 92 pages
  • ISBN : 978-2-917714-36-2
  • EAN13 : 9782917714362

Maria Antonietta Mea, écrivaine, peintre, vit et travaille à Nardò, dans le sud de l'Italie. Après avoir directement publié en français son premier roman, Agata était assise et pensait. Souvenirs d'une Italienne du Sud (Penta Éditions), elle a publié trois autres romans en italien aux éditions L'Harmattan-Italia. Ce texte est sa première œuvre poétique publiée jusqu'ici.

Du même éditeur

Dans la même thématique