• Couverture
  • 4eme
rectoverso
Livre papier :
13 €
En distribution indisponible

Poète, dramaturge et romancier reconnu dans la littérature africaine, Maxime N'Débéka fut condamné à mort une première fois en 1972 par les autorités congolaises en raison de son engagement pour la liberté et la justice. Au cours d'une accalmie en 1996, il fut ministre de la Culture au Congo Brazzaville, puis la guerre civile le contraint à nouveau à s'exiler. Les poèmes de ce recueil expriment son besoin de reconnaître les langages de la vie dans son pays.

  • Date de publication : 2 avril 2008
  • - format : 16 x 24 cm • 72 pages
  • ISBN : 978-2-35572-009-3
  • EAN13 : 9782355720093
  • (Imprimé en France)

Du même éditeur

Dans la même thématique