Pour une nouvelle théorie de la matière et de l'Univers

Pierre-Marie Escaffre

Il s'agit d'un ensemble de propositions de physique théorique visant à développer une nouvelle compréhension de la matière et de l'Univers

La trilectique ? Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas ce mot dans le dictionnaire, car il n'y figure pas. Du moins, il n'y figure pas encore. Pour expliquer très simplement ce dont il est question, on peut dire qu'il s'agit d'une théorie physique affirmant que le monde n'est pas tel qu'on le pense mais que, faite de masse et d'énergie, la totalité de la matière et de l'espace constituant l'Univers, depuis les atomes jusqu'aux étoiles, lumière et "vide spatial" compris, résulte exclusivement de l'interaction de trois systèmes de nature identique, d'où le nom de tri‑lectique signifiant trois lits. Il est indispensable de préciser ici qu'au-delà de la formule E = mc², la masse et l'énergie sont effectivement une seule et même substance.
Énumérés rapidement et dans un ordre n'impliquant rien de particulier, ces trois systèmes sont - la matière qui possède une masse garante notamment de la gravitation - le champ qui représente l'énergie, et se caractérise à travers l'électromagnétisme ou la radioactivité - enfin le paraclet qui sépare, ou bien met en contact, les deux premiers cités. Composé à la fois de masse et d'énergie, il n'est par conséquent ni de l'une ni de l'autre à 100 %.
Le temps tel que nous avons l'habitude de le mesurer en heures ou en secondes, en jours ou en années, perd à partir de là son statut de quatrième dimension objective, et regagne une place qu'il n'aurait jamais dû quitter, celle de pure convention humaine intégralement subjective. Dès lors, toute vérité appartient au présent, et ne restent autour de cette réalité flagrante que deux notions concrètes mais intuitives, celle du temps passé et celle du futur.


Imprimer cet article