• Couverture Serpillon et le <em>Code criminel</em>
  • 4eme Serpillon et le <em>Code criminel</em>
rectoversoaplat

SERPILLON ET LE CODE CRIMINEL

Quand le manuscrit devient livre (1755-1772)

Sébastien Evrard

Collection : Socio-économie de la chaîne du livre

Livre papier :
15,5 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
11,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

L'histoire du droit pénal constitue l'une des branches du droit privé, et elle est bien connue. Toutefois, ce qui l'est moins, c'est la transformation d'un manuscrit de droit criminel en imprimé : le Code criminel rédigé par Serpillon (haut magistrat criminel en Bourgogne) et édité par les frères Périsse en 1767 laisse entrevoir une destinée exceptionnelle. Ce monument de la littérature du droit criminel a en effet suivi un cheminement erratique et subi divers incidents, avant que la ténacité de Serpillon ne permette de l'imprimer. L'ouvrage a fait l'objet d'une stratégie d'édition remarquable qui en fait l'un des monuments les plus précieux de l'édition juridique de la fin des Lumières, au moment même où Beccaria fait éditer et traduire Des délits et des peines (1767). Nourri par des archives inédites manuscrites issues d'un fonds conservé à Autun (Saône-et-Loire), cet ouvrage remonte dans le temps et nous dévoile les facettes méconnues du monde de l'édition à la fin du règne de Louis XV.

  • Date de publication : 24 septembre 2021
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 142 pages
  • ISBN : 978-2-343-24219-4
  • EAN13 : 9782343242194
  • EAN PDF : 9782140190452
  • (Imprimé en France)

Docteur en droit de l'Université de Paris II, Sébastien Évrard enseigne le droit et l'histoire à l'Université de Lorraine.

Du même auteur

13 livres dans cette collection

Dans la même thématique