• Couverture La malédiction
  • 4eme La malédiction
rectoversoaplat

LA MALÉDICTION

Le génocide des Arméniens dans la mémoire des Kurdes de Diyarbekir

Adnan Çelik, Namik Kemal Dinç

Traduit du turc par Ali Terzioglu et Jocelyne Burkmann ; Préface d'Étienne Copeaux

Arménie Turquie
Livre papier :
32 €

Livraison à 0,01 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
24,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Cet ouvrage dévoile et analyse la mémoire collective du génocide arménien parmi les Kurdes de la région de Diyarbekir, dont les auteurs ont recueilli et analysé les témoignages. La « malédiction », selon l'un des interviewés, aurait été pour au moins un siècle le prix du crime originel. La déportation des Arméniens et le génocide ont été perpétrés au vu et au su de la population, et les Kurdes, marqués par les récits de leurs parents ou grands-parents (parfois arméniens), ont brisé le tabou du silence et du déni, bravant les mensonges de l'Histoire officielle de l'État turc. Le malaise les poursuit, et, d'une manière ou d'une autre, le génocide fait partie de leur vie.

  • Date de publication : 29 avril 2021
  • Broché - format : 15,5 x 24 cm • 344 pages
  • ISBN : 978-2-343-22906-5
  • EAN13 : 9782343229065
  • EAN PDF : 9782140178504
  • (Imprimé en France)

Historien et docteur en anthropologie sociale de l'EHESS, spécialiste des peuples minorisés, surtout en Turquie, Adnan Çelik s'intéresse à la violence politique, aux conflits intra et interethniques, aux études mémorielles, à l'histoire kurde et au génocide des Arméniens. Membre associé à l'Institut français d'études anatoliennes et au CETOBaC (Paris), il est actuellement chercheur à Sciences Po Lille.

Diplômé du département d'Histoire de la faculté de lettres de l'Université d'Istanbul, Namik Kemal Dinç fait des recherches d'histoire contemporaine sur les populations turques, kurdes, arméniennes, yézidies et alewîes. Il anima longtemps des émissions d'histoire sur IMC-TV, collabora avec le Groupe Travaux de Kurdologie, la revue Théorie et Société et les membres de la Fondation Zan.

Dans la même thématique